Comment Caroline-Ida Ours combat l'invisibilité des femmes de plus de 50 ans dans les médias



Longtemps invisibles dans les médias, les femmes de plus de 50 ans sont de plus en plus sous le feu des projecteurs dans les campagnes de publicités (la dernière campagne Darjeeling) et dans la presse féminine (le magazine Elle a récemment fait un article sur les influences silver). Pourtant beaucoup d’entre elles n’osent pas encore se mettre en avant, freinées par leurs complexes et l’image qu’elles renvoient. C’est pour cette raison que j'ai envie de réalise leurs portraits pour démontrer que la beauté n’a pas d’âge.


Caroline-Ida Ours, l’égérie française des femmes Silver


Cet été, Caroline-Ida Ours, mannequin et influenceuse de 62 ans, est venue à mon studio photo pour réaliser une série de portraits pour célébrer son âge sans complexe. Elle le mène depuis bientôt 5 ans un combat contre l'âgisme et lutte contre l’invisibilité des femmes de plus de 50 ans dans les médias. Son engagement a débuté à l'âge de 57 ans après avoir subi une rupture d’anévrisme. A son réveil, elle prend ça comme un signe et se rend compte qu’elle doit changer sa vie car elle ne correspondait plus à la femme qu’elle était auparavant.




Aujourd’hui, elle s’affranchit du regard des autres et écoute son instinct lui permettant de s’affirmer quel que soit son âge et d’aimer son corps, autrement dit : de se réaliser. Caroline-Ida Ours est devenue mannequin Silver, elle a notamment fait la couverture du magazine Paulette, et la campagne d'affichage pour Darjeeling qui ont eu une portée forte dans les médias. Caroline-Ida Ours a également été mise à l’honneur dans un article du journal Le Monde il y a quelques semaines. Pour Caroline-Ida Ours, vieillir est une chance qu’elle savoure désormais chaque jour !



Son témoignage pour mon podcast Miroirs


J'ai profité de sa venue au studio pour l'interviewer pour mon podcast Miroirs, ce format que j'ai imaginé pour décomplexer les femmes et les aider à mieux accepter leurs corps.. Son témoignage est poignant et bouleversant. Caroline-Ida Ours se livre sans filtre et nous confie quelques secrets pour apprendre à se regarder autrement. Dans cet épisode de Miroirs, nous avons parlé de body positivisme, de liberté d'oser et d'écouter ses intuitions pour se réaliser.


Ecoutez son épisode de Miroirs sur Spotify



Célébrer toutes les formes de beauté


Photographier les femmes « Silver » me tient énormément à cœur pour célébrer la beauté à tout âge. Ces portraits permettent aux femmes de porter un autre regard sur leur apparence et leur corps. Montrer les corps de ces femmes de plus de 50 ans permet de casser l'invisibilité et de montrer que la beauté est plurielle.


Quand les femmes viennent me voir au studio, je les écoute et les regarde avant de les prendre en photo. Avec leurs portraits, je leur tends un nouveau miroir pour leur apprendre à se regarder différemment. Les décomplexer et faire de leurs imperfections une force, voilà la mission que je me suis fixée !


Quand le magazine Cosmopolitan met à l'honneur mon engagement auprès des femmes dans son numéro de novembre 2022






Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square