top of page

Interview Vivre FM : je vous raconte mon métier de photographe


Mon interview pour la radio Vivre FM

Mon métier de photographe me passionne et je suis très heureuse quand je peux vous raconter les coulisses de ma vie d'artiste. Il y a quelques semaines, j'ai eu la chance d'être interviewée par le journaliste Léo Tassel pour la radio Vivre FM, un passionné de photo mais qui ne se trouve pas photogénique.



Je vous raconte mon métier de photographe


Ecouter l'interview de vivre FM dans laquelle je vous raconte mon métier de photographe




Pour ceux qui n'ont pas le temps d'écouter, voici un résumé de cette interview radio. J'ai adoré vous partagé les coulisses de mon métier de photographe, j'espère que ça vous plaira !


Pourquoi j'ai choisi le métier de photographe ?


Nous avons commencé l'émission par mes débuts en photo. Choisir le métier de photographe n'est pas anodin. J'ai commencé la photo à mes quinze ans lors d'un premier voyage au Maroc, à Marrakech plus précisément. Et j'ai eu mon premier choc photographique, celui qui m'a donné envie d'être photographe. je suis revenue avec une pellicule remplie de portraits et j'ai dit à mes parents C'est bon, j'ai trouvé ma voie, je veux être photographe portraitiste.


Mes shootings photos à Marrakech

Mais je suis photographe professionnelle seulement depuis huit ans. C'est un rêve que j'ai réalisé tardivement après avoir appris que je n'aurais jamais d'enfants. Je me suis dit que c'était le moment de réaliser mon rêve et de choisir le métier de photographe, celui dont j'ai toujours rêvé ! Et comme la vie est magique, c'est à ce moment là que j'ai appris que j'attendais une petite fille !

Qu'est-ce qui me passionne dans mon métier de photographe ?

Je suis photographe portraitiste, ce qui signifie que je ne photographie que les gens (je ne fais pas de photos de food ou d'immobilier) parce que ce qui me fais vraiment surtout kiffer ce sont les gens et les rencontres. Avec mon métier de photographe, je veux montrer la beauté des gens au monde entier.


Les portraits que j'ai réalisés pour Amir Haddad

Je fais des portraits pour des particuliers, mais aussi pour des célébrités comme le sculpteur Richard Orlinski, l'actrice Alexandra Lamy et l'ancien champion du monde Frank Leboeuf. Je suis très heureuse qu'elles me fassent confiance. J'essaie vraiment de leur créer des portraits différents de ceux qu'on a l'habitude de voir.



Pour le portrait de Richard Orlinski, je voulais dévoiler l'intimité qu'il entretien avec chacune des ses oeuvres. Je lui ai alors demandé de faire un câlin à son ours iconique pour mettre en lumière cette connexion si particulière. Découvrir ici les coulisses de cette séance portrait avec Richard Orlinski.

Ma signature photographique

Ma signature, ce sont des portraits sur fonds noirs en couleur. Choisir le métier de photographe c'est être une artiste et proposer une vision. J'avais envie de me distinguer des autres photographes renommés tels Nikos Aliagas et Studio Harcourt qui font beaucoup uniquement du Noir et Blanc.


Moi, je vois et les gens en couleur et en en mouvement, alors j'essaye de le retranscrire dans mes portraits.



Mon métier de photographe ma passion

Mon métier de photographe, c'est avant tout des rencontres. J'apprends à connaître les personnes avant de créer leur portrait. Je veux en apprendre davantage sur eux avant d'aller capter justement ce que je peux capter de différent.


Par exemple, Amir, on le voit toujours avec son beau sourire parce que c'est, comme vous le savez, un ancien dentiste. Et je me suis dit que j'allais lui créer un portrait un peu différent, un peu plus intime, un peu plus intérieur, Et c'est ça qui est chouette. C'est vraiment d'aller me challenger pour créer quelque chose de différent de tout ce qu'on a déjà vu.


Vous proposer une expérience unique



Quand vous venez au studio, je vous fais vivre un moment magique dont vous vous souviendrez toute votre vie. Mon métier de photographe ne se résume pas uniquement aux portraits que je vais réaliser mais également au regard que je pose sur vous. Vous allez vous voir beaux dans mes yeux et ça va booster votre confiance en vous !


Backstage d'une séance photo au studio


Même les célébrités qui ont l'habitude d'être photographiées me disent que j'ai une façon de faire qui est différente de ce qu'ils ont déjà vécu en studio avec d'autres photographes. Ca les touche. Ils aiment beaucoup l'accueil et l'expérience que je leur propose.


La beauté se trouve dans chacun de nous


Grâce à mon métier de photographe, j'ai eu la chance de réaliser le portrait d'Iris Mittenaere, Miss France, puis Miss Univers. Elle est très très jolie. Mais moi je trouve que la beauté se trouve dans chacun de nous.





En fait, c'est un peu ma singularité. Depuis toute petite, je m'assois sur des bancs, je regarde les gens passer et je réalise que chaque personne est belle à sa manière et que c'est ça que j'ai envie de montrer en photo en fait. Donc oui, Iris est magnifique, elle est sublime, mais pour moi tout le monde est beau. Vraiment.


Ma séance portrait avec Caroline-Ida Ours mannequin Silver


J'adore photographier les femmes silvers, pour leur montrer que même si leur corps a changé, elles sont belles. Avec mon métier de photographe, je leur apprends à se regarder différemment et à éprouver plus de tendresse face à leur image. Enfin, c'est vraiment une façon de se regarder, de s'appréhender. La beauté aussi.


Changer notre regard dans le miroir

On est souvent très dur avec soi même, surtout quand on se regarde dans le miroir. Mon métier de photographe me permet d'aider les gens à se voir différemment. Pendant les séances photos, je dis souvent à mes clients que avec avec mon objectif, je leur tends un nouveau miroir.





Donc je trouvais que c'était intéressant, ce rapport différent qu'on avait au miroir et de se voir en photo. Et c'est là que ça m'a donné envie d'interviewer des particuliers, des personnalités, pour justement essayer de comprendre leur ressenti face à leur image. Et j'ai eu la chance d'avoir des personnalités assez intéressantes comme Enora Malagré, qui se sont confiées à mon micro et ont livré des choses assez intimes.



Ma séance portrait avec Enora Malagré


Il y a aussi le témoignage de Frank Leboeuf qui est assez surprenant dans ce qu'il raconte. Il nous confie qu'il ne s'aime pas, qui n'a pas bien vécu le fait d'être chauve à 20 ans. Ce sont des conversations assez profondes et intimes et c'est ça qui est intéressant.





Quel est le secret pour faire une bonne photo ?


Pas besoin de choisir le métier de photographe pour faire une belle photo ! Je pense que le secret pour le portrait soit réussi, c'est l'amour que l'on porte aux gens et le regard qu'on leur porte. Je vous propose de faire un exercice : asseyez-vous sur une terrasse de café et regardez les gens passer, vous allez pouvoir voir qu'ils ont un joli sourire, qu'ils ont un joli regard, qu'ils ont des beaux cheveux.



lI y a toujours quelque chose de très beau chez les gens, Donc je pense que c'est le regard qu'on leur porte qui les rend beaux.

Ecouter l'interview de vivre FM dans laquelle je vous raconte mon métier de photographe

https://www.vivrefm.com/posts/2022/12/les-portraits-miroirs-d-amelie-marzouk


Merci à Léo Tassel de m'avoir tendu son micro pour parler de ma passion qui me fait vibrer chaque jour !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square