Quand Enora Malagré se confie au micro de mon podcast Miroirs




"Il ne faut pas perdre trop de temps à se désaimer parce qu'on vaut toutes sacrément le coup !"


Fin septembre, c'est Enora Malagré que j'ai eu la chance de recevoir à mon studio pour recueillir son témoignage pour mon podcast Miroirs. Ancienne chroniqueuse chez TPMP avec Cyril Hanouna et comédienne, elle nous confie son rapport pas toujours simple avec son miroir.


Les questions de la place de la femme et du regard qu’elles portent sur elles-mêmes prennent vie dans cet épisode de Miroirs. Durant cet échange intime avec Enora Malagré, l’accent a été mis sur des sujets liés à la féminité. Dans une société où les diktats de beauté pèsent chaque jour sur les femmes, l’ancienne chroniqueuse nous livre sa vision du féminisme et de la sororité.


Quand être l’objet d’attention fragilise


Pendant mes interviews, je me concentre sur les sujets sensibles touchant les femmes de plus de quarante ans. La comédienne Enora Malagré s'est confiée en toute confiance sur son image erronée devant le miroir. Se voir et s’entendre à la télévision, être jugée et attiser la folie des paparazzis entraîne parfois une sensation de perte de repères. Une notoriété qui fragilise, sensibilise et détruit une partie d’amour-propre.


Dans son émission TPMP, Cyril Hanouna partage un extrait du témoignage d'Enora Malagré pour Miroirs.


Les femmes, la maladie et le corps


Dans cet épisode de Miroirs, Enora Malagré explique avec émotion son combat contre l’endométriose. Elle y aborde ses difficultés à vivre et à se sentir femme avec cette maladie chronique, pour permettre à d’autres femmes de se sentir aussi écoutées et reconnues. Pendant cet épisode, la talentueuse comédienne souhaite rappeler à chacun qu’il faut apprendre à s’apprécier sans attendre.



"Il y a des jours où ça va plus ou moins, des jours où je ne me regarde pas. Et puis cette injonction body positivisme, c'est hyper dur. Tu as l'impression que si jamais tu ne te trouves pas bien avec tes rondeurs, ça ne va pas. Ca aussi ça met une sacrée pression !"


En créant le podcast Miroirs, je souhaitais donner la parole à des femmes engagées. Donner l’opportunité aux femmes de s’exprimer sur l’image qu’elles ont d’elles-mêmes est précieux. Avec ce podcast, je continuer à questionner le rapport à soi comme à travers mes portraits. Deux formes d'expression pour tenter de redonner aux femmes l’assurance et l’estime de soi dont elles manquent, de les décomplexer et de leur apprendre à aimer leur reflet dans le miroir. J'espère que C’est mission réussie avec cet épisode passionnant.


Découvrez le témoignage captivant d’Enora Malagré pour mon podcast Miroirs qui entre cap de la quarantaine, notoriété et maladie redonne l’espoir d’un bon rapport à leur corps.



Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square